Cheveux

Comment choisir sa technique de greffe de cheveux ?

Comment choisir sa technique de greffe de cheveux ?
5 (100%) 3 votes

Vous souffrez de calvitie et votre souhait ardent est d’en venir à bout définitivement. La meilleure solution qui s’offre à vous est la greffe de cheveux. Lorsque vous contacterez un chirurgien spécialisé pour pratiquer cette chirurgie, celui-ci vous proposera en général deux techniques : la bandelette et la FUE. Vous aurez donc à choisir entre l’une de ces deux méthodes, un choix à faire en tenant compte de certains paramètres. Mais avant, soyez précautionneux en vérifiant que vous avez affaire à un praticien compétent. Pour cela, renseignez-vous auprès du Conseil national de l’ordre des Médecins qui permet d’avoir des informations utiles sur les chirurgiens de référence dans le domaine de la greffe de cheveux. Aussi, ce n’est pas une perte de temps de lire les avis laissés sur le spécialiste que vous avez choisi afin de vous faire une bonne idée du niveau de qualité de son travail.

Pourquoi opter pour la méthode de la bandelette ?

Si vous êtes atteint d’une grande calvitie, la bandelette est la méthode de greffe de cheveux qui vous convient. Celle-ci permet d’obtenir près de 3 000 greffons à implanter sur les zones dépourvues de cheveux lors d’une opération qui dure généralement entre 2 h et 3 h. Une séance supplémentaire peut être nécessaire pour obtenir un bon résultat. Mais celle-ci ne peut se faire aussitôt, car une attente de 1 an est recommandée entre deux interventions.

La bandelette est la technique de greffes de cheveux la plus demandée par les personnes qui souffrent de la calvitie. Son principe est de découper une bandelette de cuir chevelu de 1 cm de large et de 13 à 25 cm de long, selon la zone à traiter. C’est à l’arrière du crâne que se fait le prélèvement, un endroit où les cheveux sont durablement fixés. Une cicatrice horizontale faisant un millimètre de large est laissée à l’arrière de la tête. Après, la bandelette est divisée en de nombreuses parties et les bulbes sont repartis sur les zones où les cheveux manquent. Une attente de 8 à 12 mois est nécessaire pour voir si le résultat escompté est obtenu.

La principale raison de préférer la FUE

Vous venez de constater vos premières pertes de cheveux et souhaitez y remédier rapidement. La technique de greffe FUE est un bon choix. Le recours à celle-ci est recommandé quand la chute capillaire n’est pas importante et n’est donc pas indiquée pour couvrir les grandes calvities. Aussi, cette opération a l’avantage de ne pas laisser de cicatrice. Chez les hommes, la FUE passe bien. Ce n’est cependant pas le cas chez les femmes qui n’apprécient pas le vide laissé suite au rasage complet de la partie où se fait le prélèvement.

Le principe de la FUE est de prélever les bulbes au niveau du scalp arrière en utilisant une sorte de bistouri appelé punch. Ensuite, on les réimplante sur les zones dégarnies de cheveux. Notez que le prélèvement des bulbes se fait un à un, ce qui prend du temps. En général, une intervention se déroule pendant 5 à 10 heures.

Laisser un commentaire