Blog

Comment devenir prothésiste ongulaire ?

Le prothésiste ongulaire est un expert en beauté des ongles. C’est en général une personne spécialisée dans la pose et la décoration des faux ongles. Elle est appelée à réaliser des motifs sur les ongles dans le but de l’embellir. Les différentes techniques utilisées sont notamment la pose de gel, de capsule, de résine. Elle se charge d’embellir les ongles des clients en mettant en valeur les pieds et les mains compte tenu de leur morphologie. Bref, cette profession est un métier artistique très complexe. Elle implique un savoir-faire et des compétences bien précises. Il est donc nécessaire de se former avant de s’y lancer. Découvrez dans cet article deux différentes méthodes pour devenir prothésiste ongulaire.

Se faire former en prothésiste ongulaire dans une école

Comment devenir prothésiste ongulaire Pour exercer la profession de prothésiste ongulaire, il est indispensable de se faire former. L’une des options de formation qui s’offrent à vous est de vous inscrire dans une école dispensant une formation prothésiste ongulaire. En effet, une école d’esthétique est un établissement qui forme des professionnelles du monde de l’esthétique, du bien-être, de la coiffure, du cosmétique, de la manucure, etc.

Se faire former dans une école d’esthétique ne requiert aucun diplôme spécifique. Dans un premier temps, vous aurez l’avantage d’apprendre le métier dans les règles de l’art. Vous apprendrez les techniques de mise en beauté, de manucure et de réalisation de prothèse ongulaire. Dans un second temps, vous aurez l’avantage de faire évoluer vos chances d’être recruté. Certains établissements proposent des cours à distances et en présentiel.

En France, toute personne peut poser des capsules, du vernis, etc. Mais, seuls les détenteurs d’un CAP en esthétique ont le droit de pratiquer la manucure. Vous en sortirez d’une école avec un CAP en soin esthétique et corporel ou carrément avec un diplôme enregistré au RNCP.

Avec ces diplômes, vous avez l’avantage non seulement d’être expert dans votre profession, mais aussi d’être polyvalent. En plus des connaissances en prothésie ongulaire, vous pourrez maquiller, coiffer et pratiquer des soins.

Se faire former dans un centre de formation

L’autre option non négligeable pour devenir prothésiste ongulaire est de se faire former dans un centre de formation. Cette formation est destinée aux personnes disposant déjà de compétences dans le domaine de l’esthétique. Il y existe de nombreuses formations de spécialisation dispensées dans ces centres. Il s’agit notamment de la manucure/pédicure, soin du corps, soin du visage, maquillage, coiffure, etc. La formation peut s’effectuer dans un institut de beauté ou dans un centre.

Les centres de formation sont accessibles à deux catégories de personnes. La première est celle des diplômés de l’esthétique qui sont déjà en poste et qui souhaitent se spécialiser dans un domaine précis. La seconde est celle des demandeurs d’emploi qui souhaitent enrichir leur CV.

Les cours en prothésie ongulaire viennent approfondir vos connaissances dans le domaine de l’esthétique. Le programme de formation est particulier. Il est en adéquation avec le niveau de connaissances préalables de chaque apprenant.

En effet, en vous formant dans un centre, vous assisterez les professionnels. De plus, vous ferez plus de pratique que de théorie, ce qui vous permettra de connaître les bonnes pratiques, d’apprendre à utiliser certains appareils spécifiques comme les lampes UV pour les ongles, etc. L’un des avantages est que vous gagnerez en expérience auprès des professionnelles du domaine. L’autre est que vous découvrirez l’étendue, et les nombreuses facettes de l’esthétique.

Aussi, au fur et à mesure que vous apprenez, vous pourrez vous constituer une clientèle. Il y aura des clients qui viendront dans le centre ou l’institut pour être chouchoutés par vos soins en prothésiste ongulaire.